Cher(e)s patient(e)s,

J’ai actuellement repris mes consultations au cabinet. Cependant, je vous propose de suivre certaines consignes afin de vous aider au mieux dans les plus brefs délais.

Pouvez-vous vous faire dépister par un frottis nasopharyngé?

Actuellement, vous pouvez vous faire dépister si:

  • Si vous êtes un cas possible de COVID-19. Vous répondez à la définition de cas possible:
    • si vous présentez au moins un des symptômes majeurs suivants, d’apparition aiguë et sans autre cause évidente: toux, difficultés respiratoires, douleur thoracique, perte d’odorat ou trouble du gout;
    • si vous avez au moins deux des symptômes mineurs suivants d’apparition aiguë, sans autre cause évidente: fièvre, douleurs musculaires, fatigue; rhinite, maux de gorge, maux de tête, anorexie, diarrhée aqueuse, confusion aiguë, chute soudaine;
    • si vous présentez une aggravation de symptômes respiratoires chroniques (BPCO, asthme, toux chronique) sans autre cause évidente.
  • Si vous avez réalisez un auto-test et qu’il est positif

Dans quelles conditions êtes-vous considéré(e) comme ayant été en contact étroit avec une personne positive à la COVID-19 ?

Vous êtes considéré(e) comme une personne de contact si vous avez été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans un délai de 2 jours avant le début des symptômes et jusqu’à la fin de la période de contamination, en général 7 jours après le début des symptômes.

Dans le cadre d’une personne asymptomatique, on considère qu’il y a eu un contact étroit si celui-ci a eu lieu 2 jours avant le prélèvement de l’échantillon et jusqu’à 7 jours après le prélèvement de l’échantillon.

Par ailleurs, un contact étroit est défini comme un contact avec au moins une des deux personnes ne portant pas de masque et impliquant :

  • Une conversation de plus de 15 minutes à moins de 1,5m de distance
  • Le partage d’une même pièce durant plus de 15 minutes avec un non-respect de la distance de 1,5m à certains moments ou avec le partage d’objets.
  • Le contact physique avec un patient COVID-19 positif
  • Le voyage durant plus de 15 minutes dans n’importe quel moyen de transport

Quels sont les examens de diagnostic ?

Il existe trois formes d’examens médicaux:

  • Le test antigénique: réalisé en pharmacie, il permet d’avoir un diagnostic rapide mais ne permet pas d’avoir un certificat COVID-safe et est peu fiable lorsque le résultat est « négatif ».
  • Le frottis nasopharyngé: réalisé à mon cabinet, il permet de détecter si une personne est actuellement porteuse de la COVID-19. Il permet d’obtenir un certificat COVID-safe si le test est positif.
  • La prise de sang: elle permet de détecter la présence d’anticorps de la COVID-19, ce qui permet d’évaluer si une personne a déjà été en contact avec la COVID-19. Le délai entre le contact et l’augmentation des anticorps est de 3 semaines.

Que faire si vous avez été en contact étroit avec un patient positif à la COVID-19 ?

Un contact étroit est défini par un contact 2 jours avant le début des symptômes et jusque 7 jours après le début des symptômes d’une personne symptomatique.

Si il s’agit d’une personne asymptomatique, il s’agit d’un contact 2 jours avant le frottis positif et jusque 7 jours après le prélèvement.

  • Si vous êtes non-vacciné:
    Vous devez vous mettre en quarantaine pendant 10 jours à partir du dernier contact à risque. Le frottis n’est plus réalisé, sauf en cas de symptômes (voir ci-dessus). La quarantaine peut se limiter à 7 jours si vous faites un auto-test du septième au dixième jour après le contact à risque.
  • Si vous êtes vacciné:
    Vous ne devez pas vous mettre en quarantaine en l’absence de symptômes. En cas de symptômes, vous devez vous isolez et faire un auto-test.

Quelles sont les démarches à réaliser lorsque vous revenez de voyage?

  • Lire les conseils de voyage ici.
  • Vérifier le code couleur attribué à la région dans laquelle vous avez voyagé ici.
  • Quelque soit la zone dans laquelle vous avez voyager (verte, orange ou rouge), vous devez remplir un formulaire électronique 48h00 avant votre retour ici.
  • Faire un frottis nasopharyngé avec le code fourni par le SPF.

Comment se faire dépister par frottis nasopharyngé?

Si vous êtes symptomatiques: vous pouvez prendre rendez-vous à ma consultation, je ferai un examen clinique et réaliserai le frottis.

Si vous êtes asymptomatique et que vous avez déjà un code d’activation: vous pouvez prendre rendez-vous dans un centre de tri via le site masanté.be ou prendre rendez-vous à ma consultation. La date de fin de mise en quarantaine se situe 10 jours après celle du contact étroit pour les personnes non-vaccinées, et jusqu’au résultat du premier test pour les personnes vaccinées.

Comment obtenir vos résultats?

En général, les résultats arrivent automatiquement par SMS dans les 24 heures après la réalisation du test.
Si ce n’est pas le cas, vous pouvez regarder directement vos résultats sur le réseau santé wallon (voir l’onglet « votre dossier médical » en haut de page) ou m’envoyer un e-mail à contact@docteurgavilan.be.

Que faire si votre frottis est positif pour la COVID-19?

Si vous êtes symptomatique:

  • Vous devez vous mettre en quarantaine pendant 7 jours après le début des symptômes et arrêter celle-ci après 7 jours si vous avez 3 jours sans fièvre et si vous vos autres symptômes sont en amélioration.
  • Vos contacts étroits (voir la définition ci-dessus) doivent être mis en quarantaine si ils ne sont pas vaccinés.

Si vous êtes asymptomatiques:

  • Vous devez vous mettre en quarantaine pendant 7 jours à partir du prélèvement nasopharyngé.
  • Vos contacts étroits doivent être mis en quarantaine pendant 10 jours après le dernier contact si ils ne sont pas vaccinés.

Prenez bien soin de vous,

Dr Xavier Gavilan